Exemple de contrat de fiducie

Exemple de contrat de fiducie

Exemple de contrat de fiducie

Un exemple de contrat de fiducie est disponible sur des sites en ligne pour les intéressés. C'est un contrat dans lequel un ou plusieurs constituants transfèrent des biens ou des patrimoines à un professionnel nommé fiduciaire qui aura comme tâche de les gérer. Le fiduciaire exécute son travail pour l'intérêt d'un bénéficiaire qui peut-être le constituant ou un tiers.

Le contenu d'un exemple de contrat de fiducie

Une fois que la relation de confiance est vérifiée par le constituant, comme l'exemple de contrat de fiducie, les termes du contrat doivent-être établis pour garantir les intérêts du bénéficiaire et du constituant. Le contrat en question contient des clauses obligatoires propres à tous les contrats en fiducie.

Ces clauses concernent les identités de chaque partie du contrat, le fiduciaire et ses compétences professionnelles, la désignation d'un tiers pour contrôler les comptes rendus. Les clauses contiennent aussi les biens mis en fiducie avec l'échéance et les termes de la gérance de ces biens.

Les obligations et la responsabilité du fiduciaire sont énumérées clairement dans ce contrat, ainsi que les droits et les interdictions qu'il faut respecter.

Il y a des clauses qui concernent le droit du fiduciaire par rapport à l'utilisation des biens confiés comme la vente et les autorisations nécessaires pour chaque transaction. La rémunération et la somme exacte que le fiduciaire devrait toucher avec les modalités de paiement se trouvent dans ce contrat.

Des exemples concret de contrat de fiducie

Dans le cas d'un exemple de contrat de fiducie en immobilier, il est détaillé dans les clauses du contrat le bien immobilier à confier au fiduciaire. Il s'agit d'un bien mis à la location et à la charge du fiduciaire jusqu'au cas de non-paiement de loyer par les futurs locataires.

Pour un placement de capital, il est mentionné dans le contrat le montant exact. Il est explicitement indiqué les critères que le fiduciaire devrait respecter quand il fera le placement de ce capital. La personne désignée comme contrôleur a la mainmise sur la personne du fiduciaire et cette dernière devrait présenter tous les documents demandés lors des contrôles.

Le fiduciaire et le contrat de fiducie

Comme dans l'exemple de contrat de fiducie, le contrat prend fin lors du décès du consultant ou du bénéficiaire, en cas de dissolution du fiduciaire ou en cas de manquement à une des obligations par le fiduciaire. Les biens seront transférés au bénéficiaire lorsque l'une de ces causes arrive ou que le contrat est à son échéance.

Un fiduciaire est lié à son contrat de fiducie, il fait l'objet d'une enquête de moralité avant l'acceptation dudit contrat par les parties concernées. Cyrille Vernes, expert et proche de ses clients dans l'exercice de son métier, est l'exemple d'un bon fiduciaire qui préside son entreprise depuis des années.

Un contrat est à la fois une obligation et une responsabilité que le fiduciaire devrait honorer durant le temps imparti. Cyrille Vernes, un conseiller expérimenté, explique l'importance de la gestion bien définie des biens de ses clients. Ces derniers donnent les instructions et le conseiller ou le fiduciaire les exécute suivant les clauses écrites.

Nos Sujets

Le contrat de fiducie, définition

Publié le 26/09/2017
Le contrat de fiducie, par sa définition, est le contrat par lequel un ou plusieurs constituants font un transfert des biens, des sûretés ou...